Le client est roi, dit le dicton. Mais tout roi a ses caprices et les satisfaire est un art que les entreprises n’ont guère le choix de cultiver. Des spécialistes font le point sur certaines tendances internationales en marketing.

L’attrait du paradoxe chez les consommateurs biculturels

Les consommateurs biculturels (comme les personnes d’origine hispanique ou asiatique vivant aux États-Unis) représentent désormais un tiers de la population américaine et constituent le groupe démographique qui croît le plus rapidement chez nos voisins du Sud.

Qu’ils soient immigrants, réfugiés, autochtones ou issus de minorités ethniques, les individus biculturels ont été exposés à deux cultures et les ont intériorisées. Ils reconnaissent aisément qu’il existe différentes façons de perpétuer des coutumes et d’organiser sa vie. Par conséquent, ils sont plus prédisposés à faire des associations inhabituelles et à avoir des idées novatrices.

Trois chercheurs américains se sont intéressés aux stratégies marketing visant cette clientèle, qui, selon la littérature scientifique, possède une grande flexibilité cognitive, c’est-à-dire la capacité de prendre en compte simultanément plusieurs représentations contradictoires de la réalité.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou