Certains gestionnaires sont d’avis que le bureau est un lieu de travail où la productivité doit régner en maître ; d’autres reconnaissent qu’en passant autant d’heures au boulot, il est important d’y éprouver du plaisir. Et si ce sentiment était une composante essentielle du succès d’une équipe?

Imaginez la scène suivante : à la fin d’une réunion, des collègues terminent leur discussion dans le corridor ; échangeant quelques anecdotes, ils éclatent de rire, prenant quelques minutes pour se détendre avant de retourner à leurs tâches. Or, au même moment, la présidente de l’entreprise surprend la scène qui, sans être répréhensible, tranche radicalement avec le caractère urgent des défis que l’équipe doit relever d’ici les prochains jours.

Quelles réactions les personnes impliquées dans cette situation pourraient-elles avoir?

  • Les collègues se ressaisissent et retournent chacun vers leur espace de travail de manière à démontrer leur sérieux.
  • Les collègues s’empressent de raconter à la présidente l’anecdote ayant mené à l’éclat de rire afin qu’elle puisse elle aussi participer à cet instant de détente.
  • La présidente se joint volontairement au groupe et souligne le côté rafraîchissant de la bonne humeur des membres de l’équipe.

La réponse retenue variera grandement en fonction des individus et de l’industrie dans laquelle ils évoluent. Sur le marché du travail, tous ne s’accordent donc pas sur la place qu’on devrait donner au plaisir!

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou