Article publié dans l'édition Automne 2021 de Gestion

Pourquoi une organisation devrait-elle déployer des efforts pour instaurer un processus disciplinaire rigoureux avec enquêtes et sanctions? En plus de permettre de sévir lorsque des membres du personnel se comportent mal, cet outil a un effet direct sur les façons d’agir des équipes, sur leur perception par rapport aux actes répréhensibles et sur leur volonté de les dénoncer.

Imaginez une épicerie où les employés qui terminent leur journée de travail se servent plus ou moins subtilement à même la réserve de denrées alimentaires dans l’arrière-boutique. Si tout le monde le fait, si personne ne se fait jamais prendre la main dans le sac et si aucune menace de sanction ne plane, pourquoi se priver? Et, surtout, pourquoi dénoncerait-on des collègues au risque de se les mettre à dos alors que la direction ne donne pas l’impression de prendre ces agissements au sérieux? C’est là un risque que court toute organisation qui n’institue pas un processus disciplinaire rigoureux et doté d’un système de sanctions juste. Or, pour obtenir de bons résultats lorsqu’on établit ce type de processus, il faut investir des ressources1.

Lors d’une étude que nous avons menée sur les processus disciplinaires, nous avons réalisé une expérience avec 744 participants.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou