Article publié dans l'édition Hiver 2020 de Gestion

La pleine conscience, aussi appelée présence attentive, suscite un engouement croissant en milieu organisationnel. Ses nombreux bienfaits font consensus.

Toutefois, cette approche comporte des limites et des défis. De grandes organisations comme Google, LinkedIn et General Mills font déjà figure de pionnières dans cette pratique en milieu de travail. Et dans les entreprises du Québec, on s’éveille aussi à la chose.


LIRE AUSSI : « Gérer en pleine conscience »


Depuis quelques décennies, des approches contemporaines et séculières de la pleine conscience ont émergé, d’abord à l’intention du grand public puis, plus récemment, à celle des organisations. 

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou