Article publié dans l'édition Été 2019 de Gestion

Il nous arrive parfois de ressentir un décalage entre les tâches quotidiennes au travail et le sentiment d’épanouissement personnel.

Lorsque cette impression surgit, c’est le sens du travail qui est remis en question. Mais comment parvenir à estimer davantage son emploi ? En devenant l’artisan du sens de ce qu’on accomplit, jour après jour.


LIRE AUSSI : « La jungle des théories de la motivation au travail »


L’ennui et le sentiment de perte de sens peuvent être une formidable occasion de réfléchir à tout ce qu’on aimerait réaliser dans sa vie. Le temps file inéluctablement sans qu’on puisse le rattraper : autant l’utiliser à bon escient lorsqu’il se présente à nous au moment où nous sommes libres de toute activité. S’arrêter pour réfléchir à ses aspirations professionnelles, c’est oser, en toute humilité, se questionner sur ce qui est important pour soi. Cet exercice peut également faire prendre conscience de l’urgence d’un tri dans ses activités et dans ses relations, voire inciter à pousser la réflexion au point de s’interroger sur la personne qu’on souhaite devenir.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou