Chaque projet est unique, mais sa gestion relève-t-elle d’un seul chef ? Qui est responsable de l’élimination des contraintes d’un projet ? Comment atteindre l’équilibre entre contrôle et laisser-faire de la part des dirigeants ? Interrogés à propos de ces questions, des gestionnaires témoignent de leurs pratiques et des chefs de projet dévoilent leurs besoins.

Au fil de l’histoire de la gestion de projet, un consensus s’est établi sur diverses tribunes : il est plus difficile de mener un projet que de gérer les opérations courantes d’un secteur d’activité au sein d’une entreprise. La prise de décisions et l’innovation sous contraintes de délais et de ressources accentuent les enjeux du mandat. La nature même du projet appelle une gestion distinctive de la part non seulement du chef de projet mais aussi de son dirigeant au premier plan. Ainsi, le type d’encadrement et le soutien que reçoit le chef de projet font indéniablement partie de l’équation du succès d’un projet.

1 - Sur la ligne de départ

Au départ, il importe de présenter le mandat à accomplir de la façon la plus claire possible, puis d’accompagner le chef de projet dans sa gestion de l’incertitude, puisqu’il doit s’engager dans la réalisation du projet sans une « information parfaite ».

« Le directeur doit être en mesure de transmettre une vision claire et mobilisatrice du projet. En valider la compréhension relève d’une responsabilité partagée entre le chef de projet et son directeur : de partet d’autre, il faut poser des questions et être à l’affût de l’information qui influence le cadre du projet. Une fois que la compréhension mutuelle du “terrain de jeu” est obtenue, le chef est plus à même de mettre en œuvre des stratégies qui lui permettront, à lui et à son équipe, de compter des buts. Le directeur se rend disponible pour agir et soutenir la dimension d’ensemble du projet et évite les pièges de la microgestion. » Marie-Claude Perrault, présidente de la firme Perspective Communication

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou