En décembre 2021, les actionnaires du Canadien Pacifique (CP) et de Kansas City Southern (KCS) acceptaient la fusion des deux entreprises, qui donnera naissance à la Canadian Pacific Kansas City Limited. Cela marquait la fin d’un rude combat entre le CP et le Canadien National (CN).

Le CP a dû débourser 31 G$ US en argent et en actions pour mettre la main sur KCS, plutôt que les 25 G$ US proposés en mars 2021. Cette hausse s’explique par l’intervention du CN, qui a tenté de lui ravir sa proie en déposant une offre de 33,7 G$ US en avril 2021. Jusqu’à la mi-août, les dirigeants de KCS avaient continué de préférer la proposition du CN, par ailleurs supérieure au prix final. Pourquoi le CP a-t-il tout de même remporté la mise?

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou