Je venais d’être recruté par le magazine Commerce et mon directeur de l’époque m’avait invité à luncher au restaurant du rez-de-chaussée de notre édifice du Vieux-Montréal.

Le grand patron de l’entreprise y était aussi. C’était la première fois que je rencontrais Rémi Marcoux, le cofondateur et alors président de l’entreprise qui s’appelait GTC Groupe Transcontinental. Il était assis à la table voisine avec les dirigeants d’une imprimerie de Calgary.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 0,00 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou