Les gens seraient généralement encouragés à devenir des entrepreneurs grâce à des conditions favorables telles que le talent, l’énergie, de fortes personnalités ainsi que des environnements sociaux et économiques propices. Mais quand on examine la provenance de nombreux entrepreneurs en se basant sur des enquêtes nationales et internationales, on constate que des groupes fortement désavantagés sont nettement surreprésentés.

En anglais, on les appelle les underdog entrepreneurs. Il s’agit notamment de personnes handicapées1, de chômeurs peu formés (appelés « entrepreneurs par nécessité2»), d’immigrants3, de personnes dyslexiques ou ayant un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (ou TDAH4) ainsi que de vétérans de conflits internationaux5 et 6.

underdogs entrepreneurs

Des entrepreneurs immigrés

Sergueï Brin (1) : Google
Vinod Khosla (2) : cofondateur de Sun Microsystems
Élie et Jamil Chédid : les marchés Adonis
Aldo Bensadoun (4) : Aldo

Des entrepreneurs dyslexiques

Paul Orfalea : Kinko's
Charles Schwab et Richard Branson (3) : Virgin Atlantic
Bob Parsons : GoDaddy

Des entrepreneurs handicapés

Sharon Gardner : Healthy Life and Times
James King : Oliver James Garden Rooms

Certes, la majorité des entreprises créées par ces personnes sont de petite taille et ont peu d’employés, ceux-ci étant souvent des membres de leur famille. Toutefois, compte tenu du grand nombre d’entreprises fondées par des personnes désavantagées, on constate de nombreux succès remarquables. On peut citer les exemples des entrepreneurs immigrés Vinod Khosla (cofondateur de Sun Microsystems), Sergueï Brin (Google), Élie et Jamil Chédid (les marchés Adonis) et Aldo Bensadoun (Aldo), les entrepreneurs dyslexiques Paul Orfalea (Kinko’s), Charles Schwab et Richard Branson (Virgin Atlantic), David Neeleman ainsi que le vétéran Bob Parsons (GoDaddy). Toutefois, il y a aussi des fondateurs de plus petites entreprises comme les entrepreneurs handicapés Sharon Gardner (Healthy Life and Times) et James King (Oliver James Garden Rooms).

Prospérer dans des conditions ardues

Ces personnes sont inspirantes non seulement en raison de leur succès en affaires mais aussi parce qu’elles ont prospéré dans des conditions exceptionnellement ardues qui, dans certains cas, sont permanentes et avec lesquelles il est très difficile de composer. 

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou