Les entreprises dont la croissance est forte et rapide ont généralement des dirigeants qui savent bien s’entourer. En fait, ces leaders ont souvent recours à des facilitateurs. Ces personnes jouent un rôle crucial et complémentaire à celui des créateurs d’entreprise en rendant possible ce qui, à première vue, semblait impossible.

L’entrepreneur est souvent vu comme un héros solitaire. Mais la réalité est tout autre. La capacité de bien s’entourer est un élément clé en ce qui concerne les possibilités de développement et de croissance d’une entreprise. Cela commence fréquemment par un partenariat où un des entrepreneurs est le leader en ce qui a trait à la vision et à la conception du produit initial, tandis que l’autre est le leader en matière de création de processus qui permettent de faire en sorte que les projets se réalisent à un rythme accéléré.

Les duos puissants

Hewlett-Packard ne serait sans doute jamais devenue la multinationale à succès qu’on connaît sans la complicité de Bill Hewlett et de Dave Packard. Sans Steve Wozniak, Steve Jobs n’aurait pas été en mesure de lancer le premier ordinateur personnel, qui a permis à Apple de voir le jour. La connivence étroite entre Yves St-Laurent et son adjoint et compagnon de vie Pierre Bergé est bien connue. Plus près de nous, il faut souligner le rôle de complémentarité joué par Louis Michaud, l’associé de Jean Coutu, et par Daniel Gauthier, le partenaire de Guy Laliberté.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou