Article publié dans l'édition Hiver 2021 de Gestion

Pour l’avenir de la planète…

Ce nouveau numéro du magazine Gestion HEC Montréal vous invite, entre autres, à poursuivre la réflexion sur les grandes leçons de cette pandémie qui n’en finit plus. Et, comme toujours, il lève le voile sur l’après. Nous le savions tous déjà, le modèle de consommation « pré-pandémique » nous projette dans le mur en pillant littéralement les ressources naturelles à un rythme effréné, comme si toutes ces ressources étaient inépuisables. Mais comment arrêter ce train qui file à grande vitesse, mû par une logique destructrice?

Pour répondre à cet enjeu, l’économie circulaire devient de plus en plus, trop lentement mais tout de même sûrement, une façon nouvelle de voir la conception et la fabrication des biens ainsi que l’utilisation des ressources. Plusieurs entreprises et gouvernements s’y sont engagés avec détermination. Bonne nouvelle, d’ailleurs, le Québec n’est pas en reste dans cette solution d’avenir en proposant un modèle axé sur la concertation.

Il y a encore beaucoup à faire avant que cette nouvelle façon de « penser globalement » puisse véritablement changer la donne. Mais puisque nous devons réinventer beaucoup dans ce monde post-COVID, alors pourquoi ne pas reconstruire sur des idées qui corrigeront nos erreurs d’hier? Une réflexion qui s’impose!

Et puis, du portrait de José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP, à une réflexion sur les crises organisationnelles et sur leurs conséquences, c’est encore une fois sous le signe de la diversité des thèmes et des enjeux de gestion que vous pourrez explorer ce numéro.

Car la revue Gestion se nourrit continuellement des recherches et des analyses issues du monde universitaire, et les idées ne manquent pas. Mais pour nous assurer de toujours être au diapason des gestionnaires et des entrepreneurs, je vous invite aussi à nous communiquer vos réactions, vos suggestions et vos questionnements, tant pour la version imprimée que pour notre site Web (revuegestion.ca), où nous diffusons constamment du contenu inédit.

N’hésitez donc pas à nous écrire à l’adresse revuegestion.commentair[email protected] Cela alimentera nos débats et notre réflexion pour les prochains numéros.

Bonne lecture!

Sylvain Lafrance