Les ventes en ligne explosent au Québec, mais les commerçants locaux en profitent assez peu. Ils pâtissent notamment des déséquilibres fiscaux qui favorisent les entreprises étrangères. Le vent commence toutefois à tourner.

La pandémie de COVID-19 a donné un coup d’accélérateur aux ventes en ligne au pays. Statistique Canada estime qu’elles ont augmenté de 110,8 % entre mai 2019 et mai 2020. Leur valeur a atteint 3,9 milliards de dollars en mai 2020, un bond de 99,3 % par rapport au mois précédent.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou