Article publié dans l'édition Automne 2019 de Gestion

Dans un monde du travail qui fait face constamment à des enjeux économiques, politiques et sociaux, motiver les employés à adopter des comportements positifs représente un défi majeur pour les organisations1.

Parmi les préoccupations les plus importantes figure la détermination des conditions d’emploi qui devraient être établies dans le but de stimuler certains comportements et attitudes.


LIRE AUSSI : « La génération internet : un nouveau profil d'employés »


Or, on décrit souvent les plus jeunes générations au travail comme voulant des choses bien différentes de celles que désirent les générations qui les ont précédées (Finegold et al., 2002; Conger, 2000). D’ailleurs, en 1997, McManus déclarait que nous vivions dans un environnement fortement conscient des différences générationnelles qui ne feront que s’accentuer, au point de mener de façon imminente à des conflits intergénérationnels. Alors que, de nos jours, le débat sur les différences entre les générations prend de l’ampleur autant dans les médias que dans l’organisation, on constate que rares sont les études illustrant comment ce phénomène se manifeste dans les relations d’emploi et modifie les comportements et les attitudes au travail. Dans un article publié en 2002, Finegold et al. ont fait état de cette situation et décrié le manque d’études sur le phénomène. En 2009, la situation n’a malheureusement guère évolué.

Cet article examine les raisons d’un potentiel conflit intergénérationnel en milieu de travail. En se basant sur trois enquêtes2, il tente de rendre compte des différences générationnelles en ce qui concerne les attentes face au travail et la loyauté envers l’organisation. Après avoir fait des constats sur la gestion des générations et posé un regard critique sur les différences entre les générations de travailleurs, nous présentons des implications et des conseils en la matière.

Les raisons de l’inquiétude liée à la gestion des générations

Les travailleurs appartenant à plusieurs générations et à différentes catégories d’âge ont toujours cohabité dans les lieux de travail. Pourquoi une telle cohabitation semble-t-elle de nos jours soulever certains problèmes, notamment en matière de gestion des ressources humaines ?

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou