Selon Howe et Strauss (2000), une nouvelle génération naît approximativement tous les 20 ans. Alors que certains traits, valeurs, attitudes et comportements sont communs à plus d’une génération, il est reconnu que chaque génération possède un nombre important de caractéristiques qui lui sont propres.

Depuis quelques années, un petit groupe de chercheurs s’intéresse de façon particulière à la génération Internet (Net generation) : celle des enfants et des adolescents nés entre 1977 et 1997. L’intérêt pour cette génération est lié, entre autres, au fait qu’elle est la plus populeuse du siècle qui vient de se terminer. En effet, on compte environ 81 millions de jeunes de 4 à 24 ans aux États-Unis seulement, ce qui représente près du tiers de la population de ce pays (Solomon, 2000). Au Canada, on estimait à plus de 8 millions le nombre de jeunes de moins de 5 ans en 2001, ce qui représente plus du quart de la population totale du pays (Statistique Canada, 2000). Comme le montre le tableau 1, les jeunes de la génération Internet représenteront le plus important segment de la population au Canada en 2006.

L’objectif premier du présent article consiste à caractériser les valeurs, les attitudes, les aspirations et les comportements de ces jeunes qui sont venus au monde dans la société du savoir et qui ont grandi avec l’omniprésence du réseau Internet dans leur vie. Nous examinerons également les rapports entre la culture Internet (Net culture) et les caractéristiques organisationnelles recherchées par la force de travail de demain. Pour bien comprendre ce qui distingue les jeunes de la génération Internet, il est essentiel de faire un bref retour en arrière et d’examiner les générations qui les ont précédés au cours du dernier siècle. Il convient de mentionner ici que le découpage historique présenté s’inspire principalement des travaux de Tapscott (1998), Howe et Strauss (2000), Cartier (1999) et Foot (1996, 1999).


LIRE AUSSI : « Vu d'ailleurs... La gestion de la diversité »


Un découpage historique

La première génération, qui s’étend sur près de 45 ans, comprend en fait deux groupes d’individus : ceux qui sont nés entre 1901 et 1924 et ceux qui sont nés entre 1925 et 1946. Malgré certaines différences que nous examinerons plus loin, ces deux générations sont souvent groupées en une seule puisqu’elles sont caractérisées principalement par le respect des valeurs dites traditionnelles.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou