Si Toyota est devenue le numéro 2 mondial de l’automobile, c’est en grande partie grâce à son système de gestion, surnommé le modèle Toyota (the Toyota Way). «C’est une étiquette que l’entreprise a créée en 2001 pour faire connaître sa méthode», rappelle Isao Yoshino, qui a été cadre au sein de cette entreprise pendant près de 40 ans. Il nous introduit aujourd’hui dans les coulisses de cette approche de gestion axée sur la personne.

Isao Yoshino est le principal protagoniste du best-seller international Learning to Lead, Leading to Learn, qui décortique dans le détail le modèle Toyota vu de l’intérieur. Écrit par la coach en leadership Katie Anderson, cet ouvrage est en fait une longue entrevue avec ce cadre qui a occupé presque tous les échelons supérieurs de la multinationale japonaise entre 1966 et 2006 et qui a donc été au cœur de sa méthode de gestion, fondée sur l’excellence.

Comme l’explique Isao Yoshino tout au long de ce livre, chaque élément du système de gestion de Toyota – de la définition des objectifs à l’amélioration des processus de construction des véhicules en passant par la conception de nouveaux produits – repose sur une communication soutenue de haut en bas et, surtout, de bas en haut. «Quand nous oublions les personnes, les choses se mettent à aller de travers», fait valoir ce retraité très actif qui parcourt le monde pour donner des conférences sur la culture de gestion de Toyota. Professeur associé à HEC Montréal, il a répondu aux questions de la revue Gestion depuis sa résidence japonaise.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou