Les mégadonnées envahissent le domaine de la santé et elles proviennent d’une multitude de sources. Qu’il s’agisse de téléphones intelligents auxquels on peut ajouter des dispositifs pour analyser nos fonctions vitales ou d’équipement de contrôle à distance pour les patients atteints de maladies chroniques, les données générées sont énormes. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aujourd’hui plusieurs outils pour exploiter les données massives, puisqu’elles sont structurées et donc traitables par des applications spécialisées qui permettent d’en extraire l’information pertinente. En contrepartie, les données non structurées en format texte, qui sont estimées à 80 % des données dans le domaine de la santé, ont jusqu’à ce jour été sous-exploitées, principalement parce que les outils de traitement du langage naturel étaient limités dans leur capacité à comprendre le contexte et à gérer l’ambiguïté.

Des médecins limités par le temps

Aujourd’hui, les données cliniques et administratives structurées et non structurées peuvent être conservées dans une solution de dossier santé électronique pour permettre au médecin traitant d’accéder à l’ensemble de l’information concernant son patient dans le but de poser un diagnostic éclairé ou, encore, pour suggérer un traitement approprié. En réalité, cette capacité d’avoir accès à l’ensemble des données cliniques d’un patient est très peu exploitée, puisqu’aujourd’hui plus que jamais, un médecin ne peut se permettre de consacrer plus de 10 minutes par consultation. Cela représente très peu de temps utilisé pour chercher des pistes d’information qui pourraient être utiles dans l’élaboration d’un diagnostic.

Les médecins font également face à un défi de taille lorsqu’il s’agit de garder leurs connaissances à jour. On estime qu’un médecin consacre en moyenne cinq heures par mois à la lecture de documentation qui porte sur les découvertes de nouveaux traitements, médicaments ou essais cliniques, alors que des milliers de documents sont publiés chaque mois dans ces domaines.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou