Bien que les gestionnaires conviennent qu’il est important de montrer leur appréciation envers leurs employés, beaucoup ne savent pas comment exprimer efficacement leur gratitude. Au-delà du salaire, les récompenses et la reconnaissance portent leurs fruits, révèlent des chercheurs aux quatre coins du monde.

Un bouquet de récompenses

L’idée que les employés cherchent simplement à obtenir de l’argent en récompense de leur travail est plus que jamais révolue. Si la rémunération comble les besoins fondamentaux des travailleurs, elle ne stimule pas, à elle seule, les meilleures performances ou un sentiment de satisfaction général à l’égard d’un emploi. Les récompenses financières ne sont que quelques fleurs dans le bouquet de la vie professionnelle d’une personne ; pour un résultat optimal, d’autres formes d’appréciation doivent compléter l’ensemble.

Une étude1 menée auprès d’employés sud-africains conclut qu’il est primordial que les organisations offrent trois types de récompenses pour motiver leurs troupes: les récompenses financières extrinsèques (salaire, avantages sociaux, primes), les récompenses extrinsèques non financières (bonnes relations au travail, occasions d’apprentissage et de développement, reconnaissance, rétroaction, équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle) et les récompenses intrinsèques dérivées de l’expérience de travail et de nature psychologique (acquérir plus d’autonomie, relever des défis professionnels, se sentir compétent, trouver un sens à son boulot).

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 3,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 45$/an

Ou