Un peu de concurrence entre les employés pour stimuler la performance d’une organisation, ça ne peut pas faire de tort... En fait, ce constat, dressé par plusieurs gestionnaires, ne serait vrai qu’en partie. Ainsi, plus la compétition touche un grand nombre de personnes, plus celles-ci auront tendance à adopter des comportements non éthiques et à les considérer comme acceptables.

Commençons par une mise en situation : vous dirigez une équipe dans une entreprise du secteur de la mécanique automobile. L’inspection de chaque véhicule prévoit une liste d’éléments à vérifier et ce travail doit être effectué en respectant un certain laps de temps. Vous savez qu’une période de grande affluence pointe à l’horizon. En plus de procéder à quelques embauches, vous souhaitez augmenter la productivité de vos employés, afin de continuer à donner un excellent service à votre clientèle. Vous songez donc à organiser un grand concours entre vos différentes succursales pour récompenser les trois employés qui arriveront à faire le plus grand nombre d’inspections dans une même journée. Pour motiver votre personnel, trois prix seront remis aux personnes les plus productives : un week-end dans un spa, un souper dans un grand restaurant et un massage d’une heure.

S’agit-il d’une bonne idée? Peut-être pas. Pourquoi? Parce que ces nombreux employés mis en concurrence risquent d’adopter des comportements non éthiques, comme sauter certaines étapes lors de l’inspection pour aller plus vite. Ainsi, votre objectif, qui consistait à toujours offrir un excellent service à la clientèle, pourrait être compromis parce que certains problèmes sur les véhicules ne seront peut-être pas détectés à temps, ce qui causerait de l’insatisfaction chez les clients.

Par contre, si vous organisez de plus petits concours, dans chacune des succursales, par exemple, vous pourriez réduire la tentation de tricher chez vos employés. Voilà ce qui ressort de l’étude que nous avons menée[1].

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou