Article publié dans l'édition automne 2016 de Gestion

Nombreuses sont les formations destinées aux gestionnaires sur les thèmes du leadership, de la communication ou de la reconnaissance. Mais qui parmi nos lecteurs a déjà suivi une formation sur la confiance ? Très peu d’entre vous, n’est-ce pas ? Pourtant, le prix à payer est élevé lorsque les employés sont méfiants envers leur gestionnaire et leur employeur.

La confiance subit une crise majeure depuis quelques années. Pourtant, elle revêt une importance cruciale dans le monde des affaires actuel, caractérisé par la complexité, l’interdépendance et l’incertitude. Cet environnement exige coopération, coordination efficace et rapidité, des indicateurs de succès difficiles à observer lorsqu’il y a un déficit de confiance. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré le lien positif entre la confiance et diverses mesures de performance organisationnelle, notamment l’engagement et la mobilisation au travail, de même qu’une relation négative avec le taux de roulement des employés (voir notamment Dirks et Ferrin, 2002). Bref, la confiance est plus que jamais un enjeu d’actualité !

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou