Article publié dans l'édition Printemps 2022 de Gestion

Au cours des dernières années, le taux de roulement parmi les hauts dirigeants a augmenté considérablement. À la clé, davantage d’occasions offertes à des aspirants PDG d’accéder pour la première fois à ce poste convoité. Mais comment réussir son entrée en fonction lorsqu’on n’a jamais endossé ce rôle?

Lorsqu’on devient PDG pour la première fois, tout change. On passe d’une situation où on était constamment supervisé et dirigé par un supérieur à un poste qui nous place tout en haut de la pyramide. Pour certains, la transition est brutale et parfois même douloureuse, alors que d’autres y accèdent en douceur. On peut donc s’interroger sur les éléments distinctifs qui contribuent à une entrée en fonction réussie.

À leur arrivée en poste, nombreux sont les nouveaux PDG qui constatent qu’ils avaient largement surestimé leur degré de préparation. S’ils évaluaient leur niveau de confort à plus de 7 sur 10 aux premiers jours de leur mandat, ils ne l’estimaient plus qu’à 3,5 sur 10 six mois plus tard!

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou