Alors qu’émergent des plateformes virtuelles toujours plus riches, on assiste à la renaissance d’une certaine presse imprimée magazine. Souvent de grande qualité, ces nouveaux titres se multiplient. À Montréal, Nouveau ProjetCittà ou The Alpine Review en sont de bons exemples. À l’occasion distribuées par des réseaux inusités – boutiques de vêtements, cafés – et proposées à un prix parfois conséquent, ces initiatives bouleversent les modèles établis. Qui sont ces nouveaux joueurs de l’industrie ?

Les difficultés que connaissent aujourd’hui les grands titres imprimés inquiètent de nombreux observateurs du domaine des médias. Les plus pessimistes prédisent à court terme la fin de la presse imprimée et son inévitable mutation numérique. C’est oublier qu’une industrie mute souvent aux extrêmes. Dans le domaine de la musique, on voit ainsi apparaître, d’une part, une dématérialisation toujours plus grande et, d’autre part, l’essor renouvelé du vinyle. Il en est de même dans le secteur de la presse, où une multitude d’initiatives voient le jour.

Pas de recette

Tirant profit de la force de communautés souvent très localisées, la jeune presse magazine imprimée indépendante est animée d’une volonté particulière : renouer avec le temps et l’essence d’un métier soigneux. La facture sensée d’un support imprimé adopte ici la forme d’un magazine-objet avec un « modèle » qui se tient et des lecteurs prêts à payer, assez cher parfois, pour ces supports. Ce monde bigarré et en bouillonnement échappe souvent aux cadres établis en matière de gestion et de gestion de marques. Nul ne semble y être à la recherche d’un « modèle » d’affaires. Chaque expérience devient singulière et tire en partie sa valeur de cette singularité. Rien de reproductible ici ; pas de recette.

Une communauté de lecteurs-acteurs

Enjeu éditorial, d’écriture, de curation de contenus et de pure forme, le magazine imprimé est souvent voulu comme un objet, un « bel objet », produit dans le cadre d’une démarche généralement très esthétisante où on tente moins de répondre aux besoins d’un lectorat opportunément ciblé que de susciter une rencontre, voire une forme de communion.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou