Article publié dans l'édition Automne 2019 de Gestion

Sophie Brochu a été nommée présidente de Gaz Métro en 2007 à l’âge de 44 ans. Elle était jeune, elle était femme : deux premières. Dès son entrée en poste, elle a imprimé un virage vert au plus grand distributeur gazier du Québec.

S’assurant de l’appui des membres de son conseil d’administration, elle a ensuite greffé sur la mission de l’entreprise une responsabilité sociale et communautaire, entraînant par son enthousiasme et son charme tout le milieu des affaires montréalais. Elle considère que la prospérité des entreprises du Québec est la meilleure garantie contre la menace d’érosion de son filet social. Son œil est donc continuellement braqué sur la rentabilité de l’entreprise qu’elle dirige.

Un milieu d’entrepreneurs

Mais qui est donc cette jeune dirigeante qui tient à sortir Gaz Métro du sillon exclusif de la distribution gazière, et qui semble entretenir une vision durable du développement économique d’un Québec qu’elle veut prospère ?

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou