Photo : Martin Girard

Article publié dans l'édition Hiver 2021 de Gestion

Depuis plus de trois décennies, José Boisjoli roule sur les sentiers de Bombardier Produits récréatifs (BRP). Cette entreprise québécoise, qui a quitté il y a plus de quinze ans le giron de la société mère fondée en 1942 par Joseph-Armand Bombardier, a par la suite connu un développement remarquable. Pour son dirigeant, le secret du succès réside dans le risque calculé qu’on sait prendre et dans l’écoute attentive qu’on accorde aux clients.

José Boisjoli se souvient d’un vendredi d’hiver où il est parti en motoneige en compagnie de son épouse et de son équipe de direction dans la région de Trois-Rivières. Revêtant des vestes identiques facilement reconnaissables, la joyeuse bande faisait une pause dans un restaurant lorsque le grand patron de BRP s’est fait interpeller par trois clients mécontents. Afin d’éviter qu’une conversation difficile ne s’ensuive, José Boisjoli et ses collaborateurs ont alors décidé de quitter l’endroit. Toutefois, ces conducteurs insatisfaits de leurs motoneiges Mach Z n’avaient pas dit leur dernier mot. « J’étais installé sur ma motoneige, prêt à partir, et il y en avait un qui me tapait sur le casque pour se plaindre », raconte le PDG en souriant à l’évocation de cet instant mémorable. « Je vous assure que ça fait réfléchir ! lorsque tu rentres au bureau le lundi matin, tu regardes ça d’un œil nouveau. Je ne dis pas qu’ils avaient entièrement raison, mais ils n’avaient pas entièrement tort non plus. Il faut être capable de le reconnaître. »

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou