Article PDF

Pas bien sage, l’image !

En stock
2,99 $

Vue d’ensemble

S’il est un dicton qui, au fil du temps, s’est totalement éloigné de son sens premier, c’est bien cet adage célèbre qui prétend que rien n’est plus sage qu’une image. Et on devine bien pourquoi. De nos jours, l’image occupe une place considérable dans la vie et les moeurs des sociétés. Déraisonnable, diront certains. En effet, rien ne nous indique que ce phénomène va s’atténuer ou s’inverser à l’époque « égosystémique » que nous traversons. Y a-t-il lieu de s’inquiéter d’une quelconque toxicité ou, à tout le moins, d’un parasitage des formes objectives d’expression ? Ou alors sommes-nous en présence d’un effet de mode, d’un courant moins inoffensif qu’on pourrait le penser ?

Détails

S’il est un dicton qui, au fil du temps, s’est totalement éloigné de son sens premier, c’est bien cet adage célèbre qui prétend que rien n’est plus sage qu’une image. Et on devine bien pourquoi. De nos jours, l’image occupe une place considérable dans la vie et les moeurs des sociétés. Déraisonnable, diront certains. En effet, rien ne nous indique que ce phénomène va s’atténuer ou s’inverser à l’époque « égosystémique » que nous traversons. Y a-t-il lieu de s’inquiéter d’une quelconque toxicité ou, à tout le moins, d’un parasitage des formes objectives d’expression ? Ou alors sommes-nous en présence d’un effet de mode, d’un courant moins inoffensif qu’on pourrait le penser ?

Plus d’information

Auteur(s) Jean-Jacques Stréliski
Volume 41
Numéro 2
Année de publication 2016
Saison Été
Pages 12-13
Catégorie Principale N/A
Format Pour télécharger le fichier après votre achat, accéder à votre profil et cliquer sur la section «ÂMes achats».

0/2 articles Abonnez-vous à partir de 3,25$

Il vous reste 0/2 articles du magazine gratuits. Abonnez-vous à partir de 3,25$