Intelligences connectées, services ubérisés, commerces virtualisés, réalité augmentée, personne améliorée par l’intelligence artificielle et la génomique... Voilà quelques facettes – convergentes – du tsunami numérique qui s’annonce dans le monde de l’entreprise. Avec quelles conséquences et quels effets ? Pierre Beretti et Alain Bloch mènent l’enquête dans l’ouvrage Homo numericus au travail1. Visions et interrogations autour de la révolution numérique.

Innover pour survivre ou vivre en innovant ?

Deux visions, deux générations de travailleurs, pense Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, selon qui on assiste à l’émergence de toute une génération de nouveaux entrepreneurs. En rupture avec le modèle schumpétérien de compétition-innovation des grandes entreprises, ces derniers se montrent résolument darwiniens. Traduction : « Ils se lancent, créent, échouent ou réussissent, manifestant ainsi le principe de variation-sélection au cœur de la capacité d’adaptation et d’évolution décrite par Darwin. » Autre trait distinctif : leur façon de travailler sous forme de coévolution, jouant de toutes les coopérations possibles, surfant sur les forces d’innovation. Désormais, révolution numérique et coévolution entrepreneuriale ne feraient qu’un !

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou