Article publié dans l'édition Hiver 2021 de Gestion

La gestion de l’infrastructure technologique représente tout un casse-tête pour les organisations qui veulent accroître leur efficacité opérationnelle. Aperçu des défis inhérents à l’évolution technologique et des stratégies à déployer pour mieux orchestrer les changements.

La notion d’infrastructure TI englobe les composantes matérielles, les logiciels ainsi que les services nécessaires à l’existence, au fonctionnement et à la gestion de l’environnement informatique d’une entreprise. Afin de garantir un service de qualité exceptionnelle à ses utilisateurs, une infrastructure TI sécurisée et fiable est essentielle. Elle soutient la réalisation de la stratégie d’affaires en permettant de réduire les coûts d’exploitation de l’entreprise, d’assurer le traitement continu des flux d’information et de gérer le personnel de façon optimale.


LIRE AUSSI : « Projets de transformation numérique : cinq pièges à éviter »


Dans un rapport récent, la firme Gartner1 prédisait que d’ici 2025, 80 % des entreprises fermeront leurs centres de données pour faire migrer leurs activités vers l’infonuagique. Les entreprises doivent donc être capables d’anticiper ces changements technologiques et de s’y adapter pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrentes.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou