Article PDF

Les relations entreprises-communautés : qu'en pensent les employeurs?

En stock
2,99 $

Vue d’ensemble

Les relations entreprises-communautés : qu'en pensent les employeurs?

Détails

Au Québec, l'entreprise était autrefois reine. Elle arrivait dans une ville ou un village et décidait tout, unilatéralement, sans que personne ne puisse savoir ce qui se passait à l'intérieur de ses murs. Ces dernières années, plusieurs facteurs ont pressé les dirigeants d'entreprise à se comporter différemment envers leur communauté : la responsabilité légale des entreprises de gérer avec une diligence raisonnable leurs impacts sur l'environnement, les pressions des citoyens et enfin, au-delà de la loi, leur responsabilité sociale. Certes, au fil des ans, les relations entre entreprises et communautés locales se sont considérablement améliorées : les entreprises ont appris à communiquer, à prendre en compte les besoins des communautés et à être à l'écoute de leurs attentes. Malgré cela, Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l'environnement du Québec (CPEQ), estime qu'il reste encore des points de tension dans les relations entreprises-communautés : la méfiance de la population et des médias envers les projets des entreprises, le pouvoir d'influence des citoyens qui peut nuire au développement économique, la recherche du milieu de vie idyllique par la population et les risques liés au fait d'informer la communauté. Selon la présidente du CPEQ, l'avenir des relations entreprises-communautés dépend de la capacité de la société québécoise à créer un climat de confiance et à bien orchestrer son développement industriel afin de relever les défis actuels et futurs.

Plus d’information

Auteur(s) Hélène Lauzon
Volume 36
Numéro 2
Année de publication 2011
Saison Été
Pages 39-43
Catégorie Principale N/A
Format Pour télécharger le fichier après votre achat, accéder à votre profil et cliquer sur la section «ÂMes achats».

0/2 articles Abonnez-vous à partir de 3,25$

Il vous reste 0/2 articles du magazine gratuits. Abonnez-vous à partir de 3,25$