Article publié dans l'édition Printemps 2021 de Gestion

Les changements climatiques, la crise financière de 2008, les mouvements sociaux comme #MeToo ou Black Lives Matter et la pandémie de COVID-19 ont accentué la pression en faveur d’une transformation du capitalisme. Les grands investisseurs répondent-ils à l’appel?

Le capitalisme tel qu’il existe aujourd’hui fait plus de mal que de bien. C’est l’opinion de 56 % des 34 000 répondants au sondage du baromètre de confiance Edelman, répartis dans 28 pays, dont les résultats ont été présentés en janvier 2020. Seules les personnes sondées en Australie, au Canada, en Corée du Sud, à Hong Kong, au Japon et aux États-Unis affichaient majoritairement l’avis contraire.

En publiant son rapport, le PDG de la firme, Richard Edelman, a souligné que l’insécurité en matière d’emploi, l’inégalité croissante des revenus et les craintes liées à la crise climatique alimentent la méfiance envers un capitalisme qui ne bénéficierait plus au plus grand nombre.

Même aux États-Unis, ce système économique n’est plus une vache sacrée. En juin 2019, un sondage du Pew Research center1 montrait que seulement 52 % des jeunes de 18-29 ans percevaient favorablement le capitalisme, alors que 50 % avaient une idée positive à propos du socialisme. L’option socialiste gagnait l’appui de 47 % des répondants âgés de 30 à 49 ans.

Peut-on sauver le capitalisme de lui-même?

Parallèlement à ces changements d’opinion, de plus en plus de grands investisseurs institutionnels cherchent à utiliser leur pouvoir financier pour réduire les effets négatifs du capitalisme et pour en favoriser les retombées positives. Au point de carrément transformer ce système?

« L’expression “transformation du capitalisme” reste assez controversée, notamment aux États-Unis, mais on peut certainement parler d’un mouvement qui vise à humaniser le capitalisme, avance l’experte en finance durable Rosalie Vendette. Il s’agit de passer d’un modèle dans lequel les entreprises ne profitent qu’à leurs actionnaires à un autre modèle où elles bénéficient à toutes les parties prenantes, y compris les travailleurs, les communautés, les clients, etc. »

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou