Le contexte actuel est propice à l’émergence de nouveaux lieux de travail auxquels le Web 2.0, la mobilité numérique et les pratiques collaboratives sont intimement reliés. Parmi ces nouveaux espaces, le coworking – ou espaces de travail collaboratif – se développe. Pour autant, la notion même de coworking et les activités pouvant y être exercées sont encore méconnues. Ainsi, à quoi servent ces bureaux à frais partagés ? Comment les mettre en place et quels résultats peut-on espérer obtenir ?

Hébergeant des télétravailleurs salariés ou indépendants pour des raisons à la fois économiques et sociales, les espaces de travail collaboratifs gagnent en popularité. Leur coût partagé est moindre que ce que débourserait un travailleur autonome qui louerait son propre local tandis qu’ils permettent également à celui-ci de briser l’isolement de son domicile et d’étoffer son réseau professionnel.

De nos jours, les entreprises, tout comme les travailleurs autonomes, doivent accroître leur efficacité et leur productivité afin de s’adapter aux circonstances d’une concurrence de plus en plus féroce. Cette quête de performance les amène à repenser l’organisation de leur travail et à rechercher davantage de flexibilité. On trouve ce genre de philosophie de fonctionnement dans un espace de travail collaboratif, lequel est fondé sur l’entraide et sur le partage, non seulement financier (une entreprise loue des locaux à plusieurs travailleurs) mais surtout professionnel (promouvoir le réseautage, l’innovation, etc.). Peuvent alors s’en dégager deux perceptions différentes : soit une vision de nature plus immobilière, soit une vision fondée davantage sur des valeurs de collaboration, d’économie et de partage.

Créativité et flexibilité

Les créateurs des espaces de coworking sont pour la plupart des travailleurs autonomes exerçant eux-mêmes une activité professionnelle dans ces lieux. Ils se sont regroupés afin d’unir leurs efforts et leurs moyens pour trouver des locaux susceptibles de les accueillir. 

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou