La Formule 1 est une plateforme de communication marketing au potentiel fabuleux. Des marques comme ING l’ont utilisée comme outil de développement d’affaires à travers le monde avec grand succès. Shell y recourt pour se positionner comme un supercarburant dans une industrie autrement indifférenciée. Acer a fait appel à des designers de Ferrari pour créer des produits uniques qui lui ont permis de se hisser au premier rang des ordinateurs personnels en Europe. Bref, les entreprises qui placent la commandite en Formule 1 au cœur de leur stratégie marketing en tirent d’importants bénéfices. Quelles leçons les gestionnaires de commandites peuvent-ils en tirer ?

La commandite est un outil de communication complexe, mais à la base, elle repose sur une relation d’affaires entre deux entreprises qui allient leurs marques dans le but d’atteindre différents objectifs en utilisant des canaux de communication divers, comme la publicité traditionnelle, le numérique ou l’expérientiel.

Avec un auditoire de 400 millions d’amateurs, la Formule 1 (F1) est l’un des événements sportifs les plus écoutés sur la planète. Seuls la Coupe du monde et les Jeux olympiques s’en rapprochent, et ce, de temps à autre. Cela vaut donc la peine de s’y attarder comme théâtre de déploiement des commandites.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou