La différence entre une multinationale décentralisée et une multinationale centralisée réside dans la distribution des pouvoirs. Dans une multinationale centralisée, le pouvoir est entre les mains du siège social. Au contraire, dans une multinationale décentralisée, le pouvoir est partagé entre les différentes filiales à l’étranger. Parfois, lorsque l’environnement concurrentiel international change, les sociétés sont contraintes de transférer les pouvoirs. Cette opération est délicate et comporte son lot de risques, comme les exemples de Philips et de Panasonic le prouvent.

Philips

Le succès rapide de la décentralisation

Philips, une société technologique néerlandaise fondée en 1891, est devenue un leader mondial en électronique grand public dans les années 1950. Étant donné la taille restreinte des Pays-Bas, Philips a rapidement dû se tourner vers les pays étrangers. Presque dès le début, la stratégie de Philips a reposé sur la décentralisation des atouts clés, soit la délocalisation des meilleurs gestionnaires à l’étranger et des activités des laboratoires de recherche. Cette décentralisation a été renforcée durant la Deuxième Guerre mondiale lorsque les filiales étrangères, isolées du siège social, sont devenues encore plus indépendantes.

La grande autonomie acquise par les filiales a rapidement stimulé l’activité et l’innovation entrepreneuriales. Ces filiales étaient désormais responsables des aspects financiers et juridiques ainsi que de tout ce qui touchait la production, la recherche et l’administration. Le nouveau pouvoir des filiales s’est notamment manifesté par l’envoi de représentants au siège social pour faire valoir les intérêts de leurs pays respectifs. De manière générale, les filiales ont développé une grande capacité à cerner les conditions spécifiques du marché de leur pays ainsi qu’à en tirer parti. Cette stratégie de décentralisation a eu beaucoup de succès à une période où les préférences des consommateurs et les conditions économiques variaient beaucoup selon les pays.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou