Les mégadonnées, c'est bien. Mais il faut aussi penser à ce que l'on doit en faire! 

L'effervescence entourant l'adoption et l'utilisation des mégadonnées (big data) étant maintenant chose du passé, il convient dès lors de s'interroger sur l'avenir afin d'en tirer davantage. Dans son article « Just Using Big Data Isn’'t Enough Anymore », publié sur le site de la Harvard Business Review, Randy Bean indique qu'il est temps d'entrevoir les prochaines étapes relatives à la présence et à l'utilisation des mégadonnées.

Un état des lieux

« Big Data is emerging as a corporate standard, and the focus is rapidly shifting to the results it produces and the business capabilities it enables. » (nous soulignons), résume Randy Bean. L'étude « Big Data Executive Survey 2016 », menée par la firme New Vantage Partners, prouve en effet que les mégadonnées sont désormais une norme quasi incontournable. De fait, 63 % des 44 grandes entreprises du Fortune 1000 sondées par NewVantage Partners ont déclaré avoir mis en branle des initiatives à l'égard des mégadonnées, soit pratiquement le double (32 %) en comparaison avec 2015. Par ailleurs, les firmes sont cinq fois plus nombreuses (de 5,4 % à 26,8 %) à avoir investi 50 millions de dollars et davantage, et ce depuis 2014. Si vous n'avez pas encore pris le train du big data, il est grand temps d'acheter votre billet!


LIRE AUSSI : Big data : Le Québec haut placé sur la grille de départ!


Pour la suite des choses...

Maintenant que la grande majorité des entreprises ont compris l'importance qu'auront les mégadonnées pour la poursuite fructueuse de leurs activités, maintenant que les investissements ont été réalisés afin de doter les entreprises et les organisations d'une infrastructure technologique et informationnelle appropriée, quelles devraient être les prochaines actions sur lesquelles cogiter pour les dirigeants et pour les directeurs des systèmes d'informations (CIO, ou « chief Big Datainformation officers », en anglais)?

Comme l'indique Randy Bean, l'une des premières choses à considérer de manière urgente concerne la mise en place de métriques permettant de vérifier si le jeu en valait véritablement la chandelle. L'immense quantité de données recueillies, conjuguée à la relative inexpériences de ces dernières en matière de traitement de toute cette masse informationnelle, font en sorte que nombre d'entreprises et d'organisations ont avancé un peu à tâtons dans le monde du big data. Ces essais-erreurs et ces itérations ont un coût, que l'on s'attend à voir chuter au fur et à mesure qu'elles deviendront plus efficaces et efficientes à employer les mégadonnées. Mais d'ici là, quel fut le coût réel d'un tel déploiement?

Mais plus encore, indique Randy Bean, les mégadonnées certes ont permis de mieux comprendre le monde : il faut maintenant le transformer grâce à l'information! Encore ici, la relative nouveauté du domaines des mégadonnées est en cause dans ce constat. Oui, les mégadonnées auront fourni aux entreprises et aux organisations les moyens de connaître plus finement les caractéristiques et les comportements de leurs clients, ou de réduire leurs coûts d'opération grâce à l'optimisation des processus rendue possible par l'analyse des mégadonnées. La prochaine étape, prévient Randy Bean, sera, à l'aide du big data, de mettre de l'avant de nouvelles manières de proposer une offre renouvelée pour le consommateur et de créer de nouveaux modèles qui révolutionneront le domaine d'affaires.

En dernier lieu, l'auteur de l'article nous rappelle que les mégadonnées ne sont pas une fin en soi, mais bel et bien un moyen par lequel les entreprises et les organisations pourront améliorer leur sort au sein de leur domaine d'affaires respectif. À cet effet, le plus grand défi sera, pour ces dernières, de modifier ou de créer une culture organisationnelle qui pourra faire la synthèse, au sein d'un tout cohérent, de ces gens et de ces processus versés dans les technologies avec le reste de l'organisation. La culture organisationnelle étant toujours plus lente à faire évoluer, mieux vaut y voir bientôt! Enregistrer Enregistrer Enregistrer