Article publié dans l'édition Automne 2010 de Gestion

Il n’y a pas si longtemps, on associait les problèmes de santé mentale essentiellement à des conditions personnelles des employés : la génétique, l’histoire familiale, de mauvaises habitudes de vie, des problèmes personnels, etc.

Pour minimiser les effets néfastes sur la performance que ces problèmes pouvaient engendrer, on a beaucoup compté sur les programmes d’aide aux employés. Ce n’est que récemment qu’on a pris conscience du fait que la santé mentale peut aussi être fonction du sens que donnent les employés à leur travail.


LIRE AUSSI : « Pourquoi favoriser la santé mentale en milieu de travail ? »


Celui-ci résulte de l’organisation même du travail, soit dans l’agencement des activités (le travail lui-même) et dans les conditions dans lesquelles le travail s’effectue (le contexte, incluant les relations entre les personnes) (Ketchum et Trist, 1992; Sauter et al., 1993).

Cet article vise à montrer qu’il est nécessaire de donner un sens au travail afin de promouvoir la santé mentale et le bien- être psychologique des employés et de prévenir la maladie mentale ou la détresse psychologique. Il propose aussi des moyens de faire en sorte que le travail ait un sens aux yeux des employés.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou