L’élaboration de chaînes d’approvisionnement durables représente l’un des plus grands défis du virage vers une économie plus responsable. Pour le relever, les entreprises devront se rapprocher de leurs fournisseurs et nouer des partenariats plus étroits.

De manière générale, une chaîne d’approvisionnement durable est organisée et exploitée avec l’intention claire d’atteindre des objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). «On ne peut pas se limiter à l’aspect environnemental ; on doit vraiment intégrer les trois types de facteurs pour que notre chaîne d’approvisionnement réponde à cette préoccupation», souligne Andrew Jennings, directeur principal de la pratique Chaîne d’approvisionnement et opérations réseau de Deloitte Canada.

Cette définition très large doit être adaptée aux réalités de chaque industrie. La différence entre une firme technologique de Toronto et une société minière présente dans les Territoires du Nord-Ouest peut s’avérer énorme. «Chaque entreprise doit donc concevoir sa propre stratégie ESG et son plan pour l’atteindre, en fonction de la nature de sa chaîne d’approvisionnement, de ses activités et des contraintes de son secteur», conseille Andrew Jennings.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou