Article publié dans l'édition Automne 2019 de Gestion

Une entreprise sans autorité hiérarchique est-elle possible ? Quels avantages s’offrent aux dirigeants qui décident de confier la gestion de leur organisation à l’ensemble des employés ? Deux cas de figure nous font découvrir ce courant « autonomiste » dans le monde de la gestion.

Ils sont deux ; l’un est suisse, l’autre est québécois. À Genève, Christophe Dunand dirige Réalise, une entreprise d’économie sociale spécialisée dans la requalification du personnel.

Le Québécois, Steve Bussières, propriétaire de la firme Produits métalliques Bussières, se spécialise dans la transformation du métal en feuille à Saint-Henri, près de Québec. Si un océan les sépare, les deux dirigeants ont en commun d’expérimenter un nouveau mode de gestion de l’entreprise qui vise à éliminer la hiérarchie et les contrôles pour se reposer sur la confiance et pour cultiver l’autonomie des équipes.


LIRE AUSSI : « Conserver ses employés productifs : nature du problème et stratégies d’intervention »


« Nous avons coupé la tête de la pyramide égyptienne. Cela ressemble plus à un temple aztèque », dit Christophe Dunand, qui conserve le titre de directeur général pour des raisons purement externes. « J’ai encore les plumes, mais le statut a disparu. J’ai un rôle : la stratégie, la vision, la réflexion sur la gestion. Mais je ne décide pas de tout, et surtout pas de l’exploitation. »

Chez Produits métalliques Bussières, une entreprise fondée en 1991, il n’y a plus d’organigramme depuis 2017. « Nous avons des responsabilités mais pas de titre. Moi, je suis propriétaire plus que président », dit Steve Bussières, qui explique avoir découvert ce modèle par hasard autour d’un feu de camp lors de la sortie annuelle de canot-camping de la Maison des leaders, un lieu de rencontre pour les dirigeants. « Ça découle en fait d’une très longue remise en question personnelle qui m’a amené à essayer presque toutes les recettes de gestion », raconte Steve Bussières, qui précise en avoir fini avec le doute existentiel.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou