Article1 publié dans l'édition Été 2019 de Gestion

L’intensification de la concurrence et l’accélération du rythme du développement des produits font de la créativité une question cruciale pour bon nombre d’entreprises contemporaines ; elle apparaît comme une compétence essentielle, préalable à l’innovation et nécessaire à la survie de nombreuses organisations2.

La créativité des employés, à travers la génération de nouvelles idées, de procédures et de produits3, a été largement considérée comme un moteur de l’innovation organisationnelle et de la productivité4. Le concept demeure cependant difficile à opérationnaliser et à intégrer dans la stratégie de l’entreprise, dans ses processus ou chez ses employés5.


LIRE AUSSI : « Vu d'ailleurs... La gestion du changement »


Pour des entreprises en développement dont la créativité constitue le cœur de l’activité ou une composante centrale du modèle d’entreprise, se pose la question du recrutement et de la formation d’employés qui ne sont pas des experts en créativité, mais qui devront mettre leur expertise au service de la créativité de l’entreprise, et s’intégrer dans une culture de créativité. Cet article s’intéresse à la formation comme levier de la créativité et de la préservation de la créativité dans un contexte de développement de l’entreprise. En traitant du cas de la formation au Cirque du Soleil, il examine comment l’organisation peut préserver et améliorer sa créativité à travers la formation de ses nouvelles recrues. Le Cirque du Soleil est en effet marqué par une importante image de créativité et par une dynamique de développement qui l’ont conduit à « industrialiser » sa créativité. Cela l’a amené à mettre en place un programme de recrutement et de formation de nouveaux talents, pour la plupart des sportifs de haut niveau, qui viennent nourrir ses nombreux spectacles. Ceux-ci sont recrutés pour leurs compétences techniques pointues, qu’il s’agit de mettre au service de l’entreprise, dans son enjeu du maintien d’une culture créative.

Dans la première partie de l’article, nous présentons les particularités de la formation des athlètes du Cirque du Soleil et nous analysons les enjeux de la transformation de l’athlète en artiste. Dans la deuxième partie, nous dégageons des conditions de succès à respecter pour favoriser l’intégration et le plein engagement du personnel dans une culture de créativité.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou