Article publié dans l'édition Été 2019 de Gestion

Les entreprises cherchent constamment des façons d’innover. Les fab labs s’inscrivent dans cette mouvance et ont gagné en popularité ces dernières années. Portrait de ces espaces de création collaborative.

Les « laboratoires de fabrication », ou fab labs, sont présentés comme de nouveaux lieux de collaboration ouverts à tous. On observe l’implantation de fab labs dans la plupart des pays développés et leur nombre augmente un peu plus chaque année, dans les grandes villes comme dans les zones rurales, de même que dans de nombreux secteurs d’activité (informatique, robotique, haute technologie, éducation, domaine culturel et artistique, etc.). À ce jour, on a répertorié près de 1 300 fab labs dans une trentaine de pays. Au Québec, leur nombre est sur le point de doubler : à la fin de l’année dernière, 20 fab labs existaient déjà ici, et on dénombrait 17 projets à des degrés divers d’avancement pour 20191. Mais à quoi ces laboratoires de fabrication servent-ils ? Comment expliquer cet engouement ?

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou