Article publié dans l'édition Printemps 2014 de Gestion

Le développement d’une entreprise résulte de sa capacité de recruter puis de mobiliser les compétences nécessaires.

Or, de nombreuses entreprises se caractérisent par des besoins spécifiques de compétences en lien, notamment, avec des phénomènes de saisonnalité de leurs activités (les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire, du tourisme, du nautisme, etc.), de taille de structure (la présence majoritaire de très petites entreprises et de petites et moyennes entreprises dont les besoins de compétences sont partiels), de demandes particulières et ponctuelles de leurs clients.

Nombre d’entreprises butent aujourd’hui sur la difficulté à répondre à ces besoins qui exigent une forte flexibilité de leur part. Cela les amène à devoir combler des besoins de compétences ponctuels pouvant s’inscrire dans un temps limité (quelques mois par an, par exemple), ou dans un temps hebdomadaire réduit mais dans la durée (besoin de compétences deux jours par semaine tout au long de l’année, par exemple). Ces besoins limités ou fragmentés de compétences spécifiques interrogent les formes d’emplois en vigueur dans les entreprises.


LIRE AUSSI : « Comment éviter l’épuisement professionnel ? »


En effet, les formes standards de contrat à durée indéterminée à temps plein ne peuvent répondre à ces besoins spécifiques des entreprises. Les formes plus flexibles de gestion de l’emploi comme l’intérim, le temps partiel ou les contrats à durée déterminée restent associées à la précarité, voire à la paupérisation des salariés et ne répondent pas à leur besoin de sécurité. Ces constats engendrent des difficultés de recrutement et des situations de pénurie de compétences dans certaines entreprises, pouvant mettre en péril leurs projets et leur pérennité avec potentiellement des conséquences sur leur territoire d’implantation.

Le besoin d’innovation en matière de gestion des emplois apparaît nécessaire pour contrer ces risques de pénurie. Mais comment garantir la satisfaction conjointe du besoin de compétences à temps partiel ou ponctuel des entreprises et du besoin de sécurité des salariés ?

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou