Article publié dans l'édition Automne 2021 de Gestion

Le travail collaboratif n’a jamais été valorisé à ce point, notamment en raison des effets de la mondialisation et des changements démographiques sur le monde du travail. Or, la diversité est devenue un phénomène qui préoccupe de plus en plus les gestionnaires. Selon la croyance populaire, une organisation diversifiée créerait plus de valeur. Vrai ou faux?

La diversité devrait être considérée comme une médaille qui a son revers. D’un côté, la variété des expériences, des opinions et des valeurs des membres d’une équipe peut favoriser l’innovation, stimuler la créativité, enrichir les idées, améliorer les décisions et accroître l’efficacité. Ces bienfaits découlent de la perspective selon laquelle une équipe est une structure de création, de traitement et de partage d’information. La diversité accroît ainsi les ressources informationnelles et multiplie les points de vue, ce qui suscite des échanges constructifs et de nouvelles idées.

D’un autre côté, certaines différences peuvent devenir frappantes et susciter l’émergence de préjugés tout en affectant les relations interpersonnelles et les dynamiques de groupe.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou