L’employé, on le sait, est l’as de la résistance au changement. Pourtant, l’organisation dans laquelle il travaille est en constante mutation. Alors, pour y demeurer et y évoluer, il doit inévitablement s’adapter. Et l’adaptation à de nouvelles technologies de l’information est probablement celle qui comporte le plus de défis ! L’abandon d’habitudes acquises se jumelle à des heures de formation pour assurer une appropriation efficace du nouveau logiciel. La partie n’est pas gagnée d’avance. Alors comment la formation peut-elle être optimisée pour atteindre le plus haut niveau d’efficacité possible ? 

C’est la question à laquelle nous avons cherché à répondre avec le chercheur Fred Davis de l’Université d’Arkansas. En utilisant des instruments de mesures comportementales, nous avons voulu mieux saisir l’émotion qui est éprouvée quand un apprenant doit se familiariser avec une nouvelle TI. Notre objectif était de comprendre comment les gens apprennent mieux et comment ils retiennent mieux les connaissances acquises pour ensuite les transférer dans leur contexte de travail. L’objectif poursuivi est celui de créer des programmes de formation qui fonctionnent vraiment.

Investissement profitable

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou