Article publié dans l'édition Hiver 2020 de Gestion

On emploie souvent des métaphores sportives pour décrire le monde de la gestion. Mais attention : elles cachent certains pièges quand vient le temps de transférer les apprentissages et les pratiques au monde du travail.

Malgré tout, le sport met en lumière certains modèles de leadership innovants et susceptibles d’inspirer de nouvelles approches en matière de gestion d’équipe.


LIRE AUSSI : « Le leadership partagé - Du mythe des grands leaders à l'intelligence collective »


Les équipes sportives se distinguent des équipes traditionnelles à plusieurs égards. Bien que certaines de leurs caractéristiques soient observables dans les organisations et dans d’autres types d’équipes, le contexte sportif les exacerbe souvent.

Ainsi, avant d’appliquer des solutions inspirées du monde du sport à une équipe traditionnelle, il faut bien comprendre ce qui caractérise les équipes sportives.

Des règles du jeu claires qui permettent de désigner un seul gagnant

Les équipes sportives œuvrent dans des environnements particulièrement bien définis, beaucoup plus que les équipes traditionnelles. En effet, chaque sport et chacun des circuits sportifs offrent un cadre où les règles, les objectifs, les procédures et les rôles sont les mêmes pour toutes les équipes1.

Par exemple, les équipes de la Ligue nationale de hockey désirent toutes gagner la coupe Stanley. Dans leur quête, elles se conforment aux mêmes règles du jeu et déploient leurs effectifs selon les caractéristiques d’une structure prédéfinie (nombre maximum de joueurs, rôles imposés aux défenseurs, aux attaquants et aux gardiens de but, masse salariale maximale permise, etc.).

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou