Malgré des missions bien distinctes, les tâches et les responsabilités des conseils d’administration sont similaires, peu importe la nature de l’organisation, qu’elle soit publique ou privée, cotée en Bourse ou non, une ONG ou un OSBL. Des défis et des contraintes sont propres à chacune, le secteur public et les sociétés d’État n’y faisant pas exception. Voici des recommandations pour améliorer la gouvernance dans le secteur public québécois.

Les particularités du secteur public

Les organisations du secteur public ne sont pas des entités totalement autonomes, contrairement aux entreprises du secteur privé. Leur mandant, c’est le gouvernement. Fait particulier, celui-ci est lui-même mandataire des électeurs qui l’ont élu. Le gouvernement occupe donc en pratique son rôle de mandant auprès des organisations publiques pour une durée limitée.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou