Le recrutement de main-d’œuvre constitue le nerf de la guerre de bien des entreprises, en particulier dans les secteurs où les travailleurs qualifiés manquent à l’appel. Dans un tel contexte, la gestion territoriale des ressources humaines peut constituer une piste de solution. Aperçu des pratiques qui émergent dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

La gestion territoriale des ressources humaines repose sur une vision élargie des enjeux de recrutement, qui tient compte à la fois des besoins des entreprises, de l’économie sectorielle, de l’économie du territoire et des liens pouvant être établis par différents acteurs étatiques ou associatifs ainsi que par d’autres intermédiaires, notamment Emploi-Québec, les chambres de commerce, les comités sectoriels de main-d’œuvre, etc.

Au-delà des défis propres aux employeurs, on apporte donc une réponse collective à l’enjeu de recrutement. À la clé : une gestion des ressources humaines à l’échelle sectorielle, à la fois plus efficace et plus dynamique.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou