Le plein emploi et le vieillissement de la population créent un vide considérable en matière de main- d’œuvre au Québec. Pourtant, les travailleurs issus de l’immigration ne trouvent pas toujours leur place dans nos entreprises. Quels défis leur recrutement et leur intégration posent-ils ?

La diversité est devenue une préoccupation de plus en plus grande des entreprises depuis le début des années 2000, à mesure que la population s’est diversifiée, explique Baya Benouniche, associée et responsable de la gestion du capital humain et du changement chez Pricewaterhouse Coopers (PwC). Pourtant, un bon nombre de grandes entreprises n’arrivent toujours pas à refléter la composition de la société et manquent de diversité au sein de leur personnel. »

Un des défis consiste donc à recruter puis à gérer des équipes dont les membres ont une formation et des parcours culturels très variés. « Nous devons apprendre à interagir avec ceux qui ont un cheminement différent du nôtre, poursuit-elle. C’est notamment du choc des cultures que surgit l’innovation. »

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou