À Montréal seulement, plus de 80 000 personnes travaillent dans le secteur culturel, qui génère des milliards de dollars en retombées économiques. Et en 2017, cette industrie fait briller Montréal de mille feux pour son 375e anniversaire.

Existe-t-il, dans nos entreprises culturelles, des modèles d'affaires susceptibles d'inspirer les industries dites traditionnelles? Constat qui s'impose, la transformation réussie d'une organisation dépend d'une chose essentielle : la vision de ses dirigeants. Ceux du milieu de la culture et du divertissement disent que savoir oser, prendre des risques et penser différemment est une approche payante!

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 0,00 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles avec en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou