Depuis quelques mois, l'inflation effectue son grand retour. Toute une génération d’entrepreneurs et de gestionnaires doit maintenant apprendre à naviguer dans un contexte qu’elle n’a jamais connu auparavant. Comment protéger l’entreprise quand les prix grimpent?

En 2021, l’inflation moyenne a dépassé 3% pour la première fois depuis 30 ans, selon Statistique Canada. Si on compare décembre 2021 au même mois de l’année précédente, elle a allègrement franchi la barre des 4%, une première depuis novembre 1991[1]. Et ce n'est pas fini : en début d’année 2022, la hausse des prix s’est poursuivie. Au Québec, le taux d’inflation a atteint 5,4% en février dernier.

La responsabilité de ce dérapage revient bien sûr à la crise sanitaire. Selon Charles Milliard, PDG de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), on doit remonter aux chocs pétroliers des années 1970 ou aux deux guerres mondiales pour retrouver des événements qui ont provoqué un dérèglement aussi sévère et aussi long de l’économie mondiale. «La majeure partie des gestionnaires actuels n’a jamais connu de période inflationniste et se sent un peu décontenancée», admet-il.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou