Si les prochains mois nous permettent d’espérer un retour à une certaine normalité, il est fort probable que le mode de travail hybride, lui, soit là pour rester… Même si les occasions d’échanges informels y demeureront toujours limitées, nous présentons ici deux trucs pour y arriver différemment.

S’il y a une chose dont le télétravail ou même le travail hybride nous a fait prendre conscience, c’est bien la place importante qu’occupent les échanges informels dans notre vie professionnelle. Auparavant, ces discussions spontanées dans le couloir, dans l’ascenseur ou à côté de la machine à café venaient s’intégrer tout normalement dans nos rapports avec nos collègues et nos équipes. Combien de fois ne nous ont-elles pas apporté des éléments de réponse importants pour trouver la solution à un dossier, quand elles n’ont pas tout simplement pris la forme d’encouragements venant soutenir notre moral et nous donner l’énergie nécessaire pour continuer?

En télétravail, et même dans un contexte de travail hybride, il n’est pas rare d’avoir l’impression que nous sommes isolés ou que nous perdons peu à peu ces rapports humains qui nous nourrissent autant sur le plan professionnel que personnel. Même en formule hybride, où nous sommes appelés à travailler de la maison ou au bureau, nous ne pouvons plus nous fier au hasard et à la spontanéité pour assurer le maintien de relations informelles avec nos collègues ou nos employés.

Voici donc deux trucs incontournables à garder en tête pour préserver ces relations et, même, les enrichir et les développer.

Planifier ce qui est informel

Bien que le concept de planification ne semble pas aller de pair avec un cadre informel, dans ce cas-ci, il devient indispensable. En effet, lorsque nous sommes en télétravail, ce qui est informel n'arrive pas par hasard; il est donc important de planifier ces moments. Par exemple, demandons-nous à qui nous n’avons pas parlé depuis un certain temps, puis n’hésitons pas à lancer une discussion téléphonique avec cette personne. Cela peut être un simple appel de 10 minutes pour prendre de ses nouvelles. Soyons proactifs, puisque la planification se veut la clé principale pour bénéficier d'une forme d'imprévu alors que nous sommes à distance. Pensons aussi à établir un calendrier de contacts à entretenir de façon récurrente.

En formule hybride, la planification s’avère tout aussi importante, car il n’est pas dit que nous aurons le même horaire de travail que la personne avec laquelle nous aimerions échanger. Il est donc recommandé de lui faire signe par téléphone et de fixer avec elle une date et une heure de rencontre où nous serons ensemble au travail pour pouvoir discuter; c’est là la façon de maintenir des interrelations satisfaisantes et enrichissantes.

Entretenir et enrichir nos relations interpersonnelles

Il est primordial d'être créatifs dans l’entretien de ce qui est informel. La meilleure façon d’y parvenir, c'est d'en parler avec nos collègues et même nos amis, question de glaner des idées et suggestions à propos des initiatives que ces personnes de notre entourage ont pu expérimenter avec succès. Par exemple, si nous savons que certaines d’entre elles viennent de se joindre à une nouvelle organisation, il y a moyen pour nous de leur demander «comment ça se passe?», «comment s'est déroulée l’intégration?», etc.

En demeurant attentifs et ouverts, nous serons exposés à toutes sortes de techniques ou d'idées qui peuvent nous faire penser à des choses que nous serions en mesure d’intégrer à nos propres journées.

En étant créatifs et en essayant de nouvelles approches, nous découvrirons peut-être plusieurs choses; des choses qui nous conviennent bien et qui s’harmonisent également avec le mode de fonctionnement de notre équipe et de nos collègues. Nous innoverons et nous pourrons implanter de nouveaux canaux de communication ainsi que des techniques et façons de faire qui consolideront à la fois l’esprit de corps et l’engagement de l’organisation.