Article publié dans l'édition Automne 2021 de Gestion

La performance est au cœur des préoccupations des administrations publiques. L’apparition de la nouvelle gestion publique dans les années 1970 a non seulement accordé plus de liberté aux gestionnaires1 mais aussi conduit à une certaine quête de performance. Outil essentiel pour évaluer les activités, programmes et organismes gouvernementaux, l’audit de performance peut-il avoir plus d’effets?

Parmi les mécanismes utilisés pour évaluer la performance de l’administration publique, l’audit de performance occupe une place de choix. Les institutions supérieures de contrôle et les vérificateurs généraux y ont recours.

L’audit de performance vise ultimement à contribuer à l’amélioration de la gouvernance publique2 en guidant notamment les gestionnaires vers des mesures concrètes destinées à raffiner les pratiques en matière de gestion3. Le perfectionnement de ces pratiques passe par l’adoption des recommandations inscrites dans les rapports d’audit de performance, ce qui donne aux gestionnaires des pistes de solution avantageuses pour améliorer la performance de l’entité sous leur responsabilité.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou