Article publié dans l'édition Été 2021 de Gestion

Alors que le travail à distance, complet ou partiel, s’ancre dans la durée, comment assurer son leadership?

Êtes-vous satisfaits de l’instauration du télétravail? Si oui, souhaitez-vous poursuivre cette expérience après la pandémie? Ce sont les questions posées par l’équipe de Tania Saba, professeure à l’École de relations industrielles et titulaire de la Chaire BMO en diversité et gouvernance de l’Université de Montréal, à presque 25 000 employés des secteurs privé et public du Québec, de la France, des États-Unis et de l’Australie.

Résultat? Le Québec est ressorti du lot avec une opinion plus positive à propos du télétravail et une volonté plus forte de continuer dans cette voie. Toutefois, les réponses varient d’un type de milieu de travail à un autre.

«Les gens sont généralement plus satisfaits et ont davantage envie de poursuivre le télétravail dans les entreprises où il y a déjà une bonne organisation du travail et de l’autonomie professionnelle, là où les employés ont l’équipement nécessaire pour bien fonctionner, de bonnes conditions de travail et du soutien émotionnel», a constaté Mme Saba.

J'achète!

Poursuivre votre lecture pour seulement 2,99 $

Je m'abonne!

Accédez à tous les articles en vous abonnant à partir de 3,25$

Ou