Article PDF

Qu'est-ce que la «mobilisation» des employés? Le point de vue des professionnels en ressources humaines

En stock
2,99 $

Vue d’ensemble

PRIX GUY CHARETTE 1999 : Un employé mobilisé est une personne qui déploie volontairement des efforts au-dessus de la moyenne de façon à réussir à faire un travail de qualité, un travail avec une valeur ajoutée et un travail d'équipe. Telle est la définition qui ressort de l'analyse d'un questionnaire administré à 91 professionnels en ressources humaines. Dans le contexte organisationnel, l'employé mobilisé canalise ses efforts vers une amélioration continue du travail, vers son alignement sur les priorités organisationnelles et vers une coordination avec les autres membres de l'organisation. Il développe ainsi un attachement simultané envers son travail, envers la haute direction de son organisation et envers la collectivité constituée par ses collègues et autres groupes de travail. Selon toute vraisemblance, on ne peut pas mobiliser les employés; ce sont plutôt les employés qui décident d'eux-mêmes de se mobiliser. Il est néanmoins possible de créer des conditions propices à la mobilisation qui se traduiraient par un processus organisationnel faisant appel à différents moyens disponibles aux gestionnaires, notamment un nouveau contrat psychologique de gestion des ressources humaines. Mots clés : comportement organisationnel, mobilisation, motivation, engagement organisationnel, performance, pratiques de gestion des ressources humaines

Détails

PRIX GUY CHARETTE 1999 : Un employé mobilisé est une personne qui déploie volontairement des efforts au-dessus de la moyenne de façon à réussir à faire un travail de qualité, un travail avec une valeur ajoutée et un travail d'équipe. Telle est la définition qui ressort de l'analyse d'un questionnaire administré à 91 professionnels en ressources humaines. Dans le contexte organisationnel, l'employé mobilisé canalise ses efforts vers une amélioration continue du travail, vers son alignement sur les priorités organisationnelles et vers une coordination avec les autres membres de l'organisation. Il développe ainsi un attachement simultané envers son travail, envers la haute direction de son organisation et envers la collectivité constituée par ses collègues et autres groupes de travail. Selon toute vraisemblance, on ne peut pas mobiliser les employés; ce sont plutôt les employés qui décident d'eux-mêmes de se mobiliser. Il est néanmoins possible de créer des conditions propices à la mobilisation qui se traduiraient par un processus organisationnel faisant appel à différents moyens disponibles aux gestionnaires, notamment un nouveau contrat psychologique de gestion des ressources humaines. Mots clés : comportement organisationnel, mobilisation, motivation, engagement organisationnel, performance, pratiques de gestion des ressources humaines

Plus d’information

Auteur(s) Thierry Wils , Christiane Labelle , Gilles Guérin , Michel Tremblay
Volume 23
Numéro 2
Année de publication 1998
Saison Été
Pages De 30 à 39
Catégorie Principale Faire un choix
Format Pour télécharger le fichier après votre achat, accéder à votre profil et cliquer sur la section « Produits achetés ».